Maison noble rue des Fontaines, XVe et XVIe siècles.

Cette maison a une façade sobre et digne qui cache une maison noble des XVe et XVIe siècles.
Noter les montants chanfreinés des quatre fenêtres du Rez-de-Chaussée et de la fenêtre à meneaux du premier ainsi que la porte d’entrée.
Derrière cette porte, une barre en bois, qui n’a pu être placée que lors de la construction de l’encadrement de pierre, coulisse à l’intérieur du mur et permet de bloquer l’entrée qui donne sur un grand escalier  droit. Sur la droite, les quatre petites fenêtres du rez-de-chaussée et la fenêtre à meneau du premier éclairent chacune une grande salle haute à la cheminée monumentale. Dans la cour à l’arrière une petite tour, servant probablement de pigeonnier, privilège d’aristocrates.